On distingue l’huile de colza pressée à froid et l’huile de colza raffinée. La pression à froid permet à l’huile de conserver ses propriétés diététiques et sa qualité gustative, mais se conserve moins longtemps que l’huile de colza raffinée. En effet, l’huile de colza pressée à froid contient des acides (oméga 3, …) qui sont importants pour l’organisme et qui par exemple ont une action importante sur le cholestérol et sur le système cardio vasculaire. Cette huile est également relativement riche en vitamine E , vitamine qui joue un rôle essentiel contre le vieillissement.

Source: Externe

Pour l’huile de colza raffinée, les graines sont stockées en attendant d’être traitées. La première opération consiste à décortiquer les graines avant de les broyer pour en faire de la farine. La seconde opération consiste à chauffer les graines à environ 80 ° Celsius, et de les presser afin de récupérer l’huile brute qui est ensuite filtrée. Ensuite, l’huile va être raffinée afin d’en ôter les impuretés et de la rendre stable, limpide et surtout sans odeurs. Pour éviter que l’huile de colza se conserve mal et qu’elle devienne rance, il est important d’éliminer les acides gras en les neutralisant. Enfin, avant de la conditionner, il reste à débarrasser l’huile de sa couleur marron-vert en retenant les pigments et de la désodoriser pour que l’huile devienne enfin claire inodore et incolore. Mais avant que toutes ces manipulations se réalisent, il a fallut récolter les graines qui proviennent de la fleur de colza.

Cette fleur est présente dans nos campagnes et se cultive dans d’immenses champs que l’on peut reconnaître à leurs couleurs jaune. Ces fleurs se transforment en grandes gousses(les siliques)qui peuvent contenir jusqu'à 30 graines. La récolte s’effectue à la moissonneuse batteuse et les siliques sont battus afin d’en récupérer les graines. L’huile de colza peut également servir de solvant biodégradable, ce à quoi il a été utilisé lors du nettoyage des plages qui avaient été salis par les marées noires. Aujourd’hui, on s’aperçoit qu’il peut également servir de carburant « propre » et les premiers résultats sont relativement concluant ( diester : mélange de diesel et d’huile de colza). Ce mode d’ exploitation de l’huile de colza peut dans un avenir révolutionner l’agriculture.

Source: https://www.mr-plantes.com/2014/07/huile-de-colza-ou-huile-dolive/

https://www.topsante.com/nutrition-et-recettes/les-bons-aliments/matieres-grasses/ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-huile-de-colza-250421