Guide nature

12 juin 2017

Algue unicellulaire de couleur verte évoluant en eau douce

La Chlorella

La Chlorella est une sorte d'algue unicellulaire de couleur verte évoluant en eau douce. Sa particularité réside dans le fait qu'elle contient plus de chlorophylles que les autres espèces végétales. Elle a été découverte par le professeur microbiologiste hollandais Martinus Willem Beijerinck en 1890. Elle se reproduit d'une façon très rapide grâce à la photosynthèse. Il paraîtrait que chacun de ses cellules se divisent en quatre une fois par jour. On la retrouve souvent dans l'alimentation. Pour s'en procurer, il suffit de se rendre dans les magasins spécialisés dans la vente de produits naturels. On peut aussi en trouver dans les parapharmacies ou les boutiques en ligne. Le prix du produit varie selon le dosage et les marques proposés. La chlorella est devenue une excellente alliée pour se maintenir en bonne santé.

Propriétés et bienfaits de la chlorella

Depuis les années 40, de nombreux spécialistes ont affirmé que la Chlorella possédait des propriétés nutritives non négligeables. Outre le fait qu'elle soit riche en chlorophylle, elle contient également des variétés de protéines, des acides gras essentiels non saturés, des vitamines A, B dont la B12, C et E. La chlorella est également source de porphyrines. Il s'agit d'une substance qui aide considérablement le métabolisme cellulaire dans l'élaboration de certaines actions telles que le contrôle des apports en graisse et en sucre, la cicatrisation ou la lutte contre les phénomènes inflammatoires. Grâce à toutes ces qualités, la chlorella comme la cannelle en poudre est indiquée pour lutter contre la constipation, soulager les ulcères d'estomac, réguler les fonctions du foie, stimuler le système immunitaire et éliminer les métaux lourds comme le mercure. Depuis quelques années, on lui attribue des vertus pouvant ralentir le vieillissement, réduire le risque de maladies cardio-vasculaires et diminuer le taux de graisse dans le sang.

Précautions d'utilisation de la chlorella

Il est fortement recommandé de se procurer d'une chlorella auprès d'un fournisseur sérieux et fiable. Des récentes recherches ont démontré que certains produits contenaient de l'aluminium, de l'arsenic, de l'étain et du plomb. Dans ce sens, ils peuvent devenir de véritables poisons. Il est aussi essentiel de consulter un nutritionniste si l'on souhaite suivre un programme impliquant la prise de chlorella. Selon le fabricant, il faut en prendre trois à quatre grammes par jour. Les formes les plus prisées sont les gélules et les comprimés. Elle doit être prise environ une demi-heure avant chaque repas. Cet intervalle est important car l'action du produit doit correspondre au moment de la digestion pour être plus efficace. Certaines personnes peuvent ne pas supporter le traitement, d'où l'importance d'un suivi effectué par un professionnel. Il est conseillé de commencer à prendre une petite quantité de chlorella et de bien vérifier la tolérance au produit avant d'en consommer une plus grande quantité.

Sources : http://www.mr-plantes.com/2014/05/chlorella-2/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorella

http://www.herbwisdom.com/herb-chlorella.html

Posté par plante11 à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 novembre 2016

La spiruline ou Spirulina maxima

spiruline

La spiruline ou Spirulina maxima est une minuscule algue bleue que l’on surnomme « arc en ciel » à cause de ses pigments. La spiruline s’épanouie particulièrement dans les eaux chaudes, elle a suivi les hommes à travers les temps dans leur nutrition ; pour preuve son ramassage est encore une coutume et monnaie courante au Tchad.

Les bienfaits de la spiruline sur la santé ont été démontrés récemment, en effet les études prouvent que la spiruline est plus riche que le soja en protéines et qu’elle contient en bonne proportion du fer et du bêtacarotène.

Particulièrement riche en acides aminés, en vitamines (particulièrement celles du groupe B), en sels minéraux, en oligo-éléments et en acides gras essentiels ; son utilisation en tant que complément alimentaire est judicieux dans le cadre des régimes alimentaires, mais aussi pour lutter efficacement contre la fatigue ou encore lors des préparations sportives.

Également très riche en protéines, la spiruline aide à supprimer la sensation de faim tout en soutenant l’effort physique et sportif. Source de vitalité, la spiruline sera particulièrement mise à contribution dans la phytothérapie pour lutter contre les asthénies. Les vitamines, acides aminés et minéraux contenus dans la spiruline permettent de pallier aux carences de menus déséquilibrés tout en apportant vitalité à l’organisme.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Spiruline_(compl%C3%A9ment_alimentaire)

Spiruline: La bonne algue verte

Posté par plante11 à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 octobre 2015

Coquelicot

Le Papaver rhoeas, plus communément appelé Coquelicot est d'origine méditerranéenne. Le coquelicot pousse dès le printemps et colore les champs de ses belles fleurs douces et fines, d'une belle couleur rouge.

Il doit cette très belle coloration rouge à la présence d'anthocyanosides, qui sont du moins utilisées également pour la coloration de certains fromages.

Renfermant des alcaloïdes, les pétales du coquelicot agissent remarquablement sur les troubles du sommeil chez l'enfant et chez l'adulte. Ils possèdent en outre, un pouvoir sédatif et d'autres vertus thérapeutiques agissant favorablement sur l'anxiété, la nervosité et l'émotivité. C'est grâce à son action douce, que le coquelicot est particulièrement recommandé pour les enfants et les personnes âgées ; de plus il ne présente aucun risque d'accoutumance. Les alcaloïdes qu'il renferme possèdent aussi des propriétés pouvant agir dans le cadre d'un traitement par phytothérapie des maux de gorge et de la toux ; en plus de son action antitussive, il renferme également des mucilages aux propriétés adoucissant. Pour la posologie, prendre conseil chez un médecin phytothérapeute ou chez votre pharmacie , qui pourront vous conseiller les gélules de fleur de coquelicot pour calmer dans la douceur : insomnie , irritabilité, anxiété, nervosité, palpitations cardiaques et toux irritative.

 

Coquelicot - Wikipédia

Le Coquelicot (Papaver rhoeas L., 1753), appelé aussi Ponceau, Pavot coquelicot ou Pavot rouge, est une plante dicotylédone de la famille des Papavéracées et du genre pavot. Messicole, il est très abondant dans les terrains fraîchement remués à partir du mois d'avril en Europe, il se distingue par sa couleur rouge et par le fait qu'il forme souvent de grands tapis colorés visibles de très loin.

https://fr.wikipedia.org

 

Coquelicot (Papaver rhoeas)

Coquelicot présentation Coquelicot propriétés médicinales Coquelicot origines Coquelicot composition Coquelicot dosage et posologie Coquelicot bienfaits Contre-indications et effets secondaires Coquelicot Avis Coquelicot Associations Coquelicot Achat Coquelicot Coquelicot présentation Le coquelicot est une plante herbacée qui appartient à la famille Papaveraceae. Ses petites fleurs rouges sont bien connues et très utilisées dans plusieurs préparations médicinales.

http://www.mr-plantes.com



Posté par plante11 à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2015

Le bouleau blanc

Le bouleau blanc ou betula pendula est un arbre de la famille de Bétulacées. Il pousse communément en Europe, mais on le retrouve également en Amérique et en Asie . Le bouleau peut atteindre jusqu'à 25 mètres de haut et pousse sur terres siliceuses et pauvres, son écorce est blanche, brillante et lisse en général, parsemée de quelques taches noires.

En herboristerie , l'on utilise avec succès l'écorce sèche et les bourgeons comme purifiant de l'organisme .

En phytothérapie c'est la feuille de bouleau, sans poil et triangulaire, qui est utilisée pour faciliter les fonctions d'élimination digestive et rénale. Contenant des flavonoïdes, les feuilles de bouleau blanc sont également riches en hyperoside, un principe actif naturel aux vertus diurétiques et dépuratives.

Les gélules de feuilles de bouleau cryobroyée sont efficaces dans le traitement sur le long terme de la goutte . Favorisant l'élimination de l' acide urique et des chlorures, le bouleau blanc aide également l'organisme à mieux prévenir la formation des calculs urinaires. Les feuilles de bouleau blanc ont aussi la propriété d'être diurétiques et désinfiltrantes, elles sont très utiles quand il s'agit de soigner la rétention d'eau et les oedèmes. A savoir qu'elles agissent aussi favorablement sur les oedèmes des extrémités, que l'on rencontre souvent dans le syndrome prémenstruel.

 

Bouleau blanc

Le bouleau blanc est un arbre très majestueux dont l'écorce, de couleur blanc argenté, attire toujours les regards. Il croît dans l'ensemble de l'Europe et en Sibérie en particulier. Dans notre pays, il en existe parfois d'importants peuplements, notamment en forêt de Fontainebleau et en Sologne.

http://www.futura-sciences.com

 

Bouleau - Wikipédia

Il existe quatre espèces de bouleaux en Europe, dont deux arbres largement répandus : Betula pendula , le bouleau verruqueux, et Betula pubescens , le bouleau pubescent, et deux arbrisseaux des régions arctiques : Betula nana , le bouleau nain, et Betula humilis .

https://fr.wikipedia.org

 

Sève de bouleau, drainante et détoxifiante

Boisson connue depuis l'Antiquité Stimulant de la diurèse Élimine les déchets métaboliques Sève de bouleau analgésique Remède cellulite et rétention d'eau Propriétés utiles sève de bouleau blanc Comment utiliser la sève de bouleau Enfin le printemps est là et je saisis cette occasion pour vous parler d'un très bon produit, idéal pour tous ceux qui [...]

http://www.mr-plantes.com




Posté par plante11 à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le bouillon blanc

Le bouillon blanc ou verbascum thapsus est une grande plante duveteuse qui possèdent des fleurs jaunes dont l'odeur douce rappelle le miel .

L'on connaît ses vertus de longue date, on l'utilisait déjà les temps les plus anciens pour soigner les affections pulmonaires et pour guérir les bronches ainsi que l' enrouement . On utilisait aussi le suc de bouillon blanc pour soigner la goutte et les hémorroïdes , suc qui était obtenu en broyant les fleurs et les feuilles de bouillon blanc, et à les laisser macérer durant un moment.

En phytothérapie moderne c'est grâce à la présence de mucilages adoucissants et d'harpagosides anti-inflammatoires dans les fleurs du bouillon blanc que l'on traite avec succès les trachéites et les inflammations de la gorge. Dans la composition du bouillon blanc, sont également présentes d'autres substances actives, dont l'aucuboside ; substances qui sont antimicrobiennes, analgésiques et qui complètent parfaitement l'action adoucissante des mucilages lorsqu'il s'agit de traiter les bronchites aiguës et chroniques. Lors d'une inflammation des voies respiratoires en général et d'une inflammation de la gorge en particulier, l'on peut utiliser comme posologie des gélules de poudre totale de bouillon blanc cryobroyée comme pharmacopée, ce traitement naturel en plus de ses vertus adoucissantes détient un fort pouvoir antiseptique. D'ailleurs le bouillon blanc, au même titre que les six autres espèces pectorales que l'on utilise pour traiter les inflammations des voies respiratoires est très efficace.

Les six autres espèces étant la mauve, le coquelicot, la violette , la guimauve, le pied de chat et le tussilage.

 

Bouillon-blanc - Wikipédia

Le Bouillon-blanc ou bouillon blanc, est un nom vernaculaire (dérivant d'un mot gaulois : bugillo) que portent plusieurs espèces de plantes à feuilles d'aspect blanchâtre et laineux parmi les molènes () de la famille des Scrophulariaceae .

https://fr.wikipedia.org

 

Bouillon blanc (Verbascum thapsus)

Aller directement à la partie traitant de : Description du Bouillon blanc Verbascum thapsus en phytothérapie Vertus du bouillon blanc Précautions d'usage du bouillon blanc Description du Bouillon blanc Le bouillon blanc est une plante bisannuelle dotée d'une tige allant de un à deux mètres de long très cotonneuse, effilée, simple et droite avec une [...]

http://www.mr-plantes.com



Posté par plante11 à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 septembre 2015

La petite pervenche

La petite pervenche ou vinca minor, étymologiquement vinca de « vincere », vaincre car la petite pervenche garde ses feuilles en hiver, minor, petit, veut dire à petites fleurs.
La petite pervenche est une plante médicinale qui a séduit de nombreux poètes dont J.J. Rousseau qui reconnaissait en elle Mme de Warrens. Mme de Sévigné la conseillait déjà au 18éme siècle dans les correspondances avec sa fille, Mme de Grignan ; la petite pervenche aurait servi à ce moment pour

per

soigner une poitrine enflammée. Associée à l'idée d'éternité, car la petite pervenche garde ses belles petites feuilles vertes toute l'année, en Italie , on tressait des couronnes de petite pervenche autrefois pour les poser sur la tombe des enfants, alors que dans les Flandres on jonchait le chemin des futurs mariés de petite pervenche afin de symboliser l'innocence de la jeune mariée et la pérennité du couple.

En phytothérapie , la petite pervenche est reconnue pour ses vertus sur la circulation cérébrale . La feuille de petite pervenche est riche en alcaloïdes, elle contient d'ailleurs de la vincamine présentant un grand intérêt en thérapeutique. En effet la vincamine augmente l'oxygénation et le débit sanguin de l'organisme, tout en ayant une action protectrice sur les capillaires. La petite pervenche s'impose donc comme étant un grand remède de l'insuffisance circulatoire cérébrale. La petite pervenche par son action bienfaitrice permet au cerveau de rester jeune plus longtemps ; elle lutte efficacement contre les pertes de mémoire et les difficultés de concentration, elle agit favorablement contre les troubles de la vision, de l'audition et de la parole liées au vieillissement. La petite pervenche agit également avec succès contre les vertiges et les troubles de l'équilibre.

 

Petite pervenche

Plante médicinale avec des effets surtout astringeant et vulnéraire, indiqué principalement en usage externe contre les affections de la bouche (aphtes) et les contusions, se présente souvent sous forme de décoction. Nom(s) français: Petite pervenche, herbe à la capucine, violette des morts Nom scientifique: Vinca minor L.

http://www.creapharma.ch



Petite pervenche - Wikipédia

La petite pervenche ( Vinca minor L.) est une plante herbacée pérenne de la famille des Apocynacées.

https://fr.wikipedia.org


https://fr.wikipedia.org/wiki/Petite_pervenche

Posté par plante11 à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,